http://destination-rock.com/rockint/images/powerofzeus.jpg

©Motown

STYLE : Hard Rock 70's

DU MÊME ARTISTE :

Power Of Zeus - The Gospel According To Zeus - 1970

1It Couldn't Be Me
2In The Night
3Green Grass & Clover
4I Lost My Love
5The Death Trip
6No Time
7Uncertain Destination
8Realize
9Hard Working
10Sorcerer Of Isis

      DocSavage


20/11/2011    

D'abord nommé Gangrene, le quatuor originaire de Detroit change de nom en faveur de Power Of Zeus après l'ultimatum de la maison de disque qui ne les accepte que sous cette condition. Le procédé, douteux pour n'importe quel label, ne l'est plus tant lorsque l'on apprend qu'il s'agit de la Motown de Marvin Gaye et de Stevie Wonder. Peu habituée des groupes de Heavy Rock/Hard Rock, elle sera la première responsable de l'oubli non mérité auquel Power Of Zeus aspire malheureusement. Incapable de promouvoir son groupe, la Motown ne verra en lui qu'un boulet superfétatoire quand aurait pu lui faire confiance et le prendre pour ce qu'il était, soit un excellent groupe de hard rock aux relents psychédéliques désaltérants.

Dès les rugissantes premières notes d' "It Couldn't Be Me", l'affaire est bouclée, le tour est joué. Tout est en place, le groupe envoie sa pesanteur simplement rock'n'roll comme peu savaient le faire en cette année 1970. L'influence des premiers albums de Black Sabbath et Led Zeppelin est indéniable, mais la principale est si évidente que l'on pourrait presque prendre The Gospel According to Zeus comme un side project de Jon Lord. L'orgue Hammond est omniprésent, apportant grâce et groove aux compositions infectées de soif hard rock à la manière de Deep Purple période In Rock.

Les sonorités se mêlent et s'entremêlent, voguant entre la ballade sixties ("Green Grass & Clover"), le hard rock funky ("I Lost my Love"), le heavy lourd et organique ("The Death Trip"), le blues rapide et groovy ("Hard Workind") et le space rock toxicomane ("The Sorcerer Of Isis"). Cependant, une petite carence en homogénéité se fait sentir à la fin de l'écoute, le tourbillon de genres abordés pouvant brusquer l'auditeur, qui prendra un peu de temps pour digérer l'afflux. Toujours est-il que chaque mélomane aguerri maudira la Motown de ce malheureux gâchis, le talent de Power Of Zeus étant pleinement exposé dans ce synthétique album de cet obscur genre qu'est le Hard-psyché.


Avis de la Team
DocSavage
TheDevilBlues

Les internautes ont la parole! : 1 message(s)    Laisser un message

GiO  21/11/2011    avis

Quel Album!!!! Dommage qu'il n'y ai pas eu de suite.

Merci pour la chronique Doc'!



Nombre de consultations
1348

A Découvrir :
















 http://destination-rock.com/rockint/images/headorgasm.jpg


© Tous Droits Réservés - http://www.destination-rock.com ® 2011
Radio partenaire : http://www.lagrosseradio.com/     Nb de visites : rencontres     Compteur :