©Atlantic

STYLE : Blues Rock

DU MÊME ARTISTE :




Cactus - Cactus - 1970

1Parchman Farm
2My Lady From South Of Detroit
3Bro. Bill
4You Can't Judge A Book By The Cover
5Let Me Swim
6No Need To Worry
7Oleo
8Feel So Good

      Yedo


11/11/2007    

Transfuges de Vanilla Fudge, Tim Bogert et Carmine Appice décident de monter à l'aube des années 70 un nouveau groupe, Cactus. Complété par les excellents Rusty Day au chant et à l'harmonica et Jim McCarty à la guitare, ce groupe nous livre sa propre vision du blues rock, le dernier truc à la mode en ces temps reculés. Le Jeff Beck Group et Led Zeppelin avaient déjà ouvert le bal, Cactus reprend le flambeau en oeuvrant dans un territoire similaire, désormais défriché : la formule est éprouvée et parfaitement rodée. A commencer par l'introduction énorme, Parchman Farm, immense reprise qui met d'entrée les pendules à l'heure. Le style de Jim McCarty est conventionnel mais efficace, son jeu percutant propulse le groupe, soudé autour d'une section rythmique de plomb. On a à peine le temps de respirer sur la seule ballade de l'album, My Lady From South Of Detroit, que Cactus en remet une couche avec le fantastique Bro. Bill. Alternant passages mouvementés et acalmies, ce titre, transcendé par l'harmonica de Rusty Day, est sans doute le meilleur du disque.

Par la suite, le groupe se contente d'exploiter le filon blues à travers des morceaux moins aventureux, telle que la reprise de Willie Dixon, You Can't Judge A Book By The Cover. En posant ses références, à l'image de No Need To Worry, longue complainte héritée des bluesmen des années 50, Cactus ne joue finalement pas tout à fait dans la même catégorie que Led Zeppelin. La bande de Bogert et Appice reste fidèle à l'idiome afro-américain, sans le transgresser totalement, si ce n'est en ajoutant une puissance entendue, là où la troupe de Page apportait le plus qui allait transformer le paysage musical des années 70, avec des morceaux comme Communication Breakdown ou Dazed And Confused. Nous avons donc deux visions différentes d'un même postulat de départ : le blues rock. L'optique de Cactus, beaucoup plus classique, vaut sans doute autant, d'un point de vue qualité, qu'un groupe comme Led Zeppelin, mais l'audace et la créativité font parfois défaut et empêche ce premier album de s'établir en référence. Ceci dit, on a affaire à un bon disque, tout à fait recommandable pour le fan de blues rock, qui retrouvera là des morceaux parfaitement exécutés, nerveux à souhait, avec quelques inspirations foudroyantes (Parchman Farm et Bro. Bill). La pochette de l'album, un premier temps censurée, est, quant à elle, une des plus célèbres de l'histoire du rock.


Avis de la Team
Religionnaire
StarChild
TheDevilBlues
Ulyssangus

Les internautes ont la parole! : 1 message(s)    Laisser un message

jimilou  13/04/2009    avis

Un premier album honnête, mais qui presage des 2 suivants (incontournables) A quand une chronique de "One Way...Or Another" et "Restrictions"?



Nombre de consultations
1930

A Découvrir :
















 http://destination-rock.com/rockint/images/headorgasm.jpg


© Tous Droits Réservés - http://www.destination-rock.com ® 2011
Radio partenaire : http://www.lagrosseradio.com/     Nb de visites : rencontres     Compteur :